C’est quoi la Communication Alternative et Augmentative (CAA) ?

La Communication Alternative et Augmentative (CAA), c’est quoi ?
Illustration © Inclunéa

Que ce soit un Trouble du spectre autistique, une Trisomie, une Déficience intellectuelle,… ces handicaps peuvent être accompagnés d’un retard, d’une absence ou d’un trouble de la communication. Dans la plupart des cas, une Communication Alternative et Augmentative est mise en place. Explications :

Lorsqu'un diagnostic est posé par les professionnels de la santé, ils peuvent mettre en place un système de Communication dit Augmentatif et ou Alternatif (CAA). Selon l'association ISAAC, "La CAA met à disposition de toute personne ayant des difficultés complexes de communication, des solutions pour s’exprimer, comprendre, et se faire comprendre".

ISAAC (International Society for Augmentative and Alternative Communication) est une association internationale fondée en 1983 dont le but est d'améliorer "la qualité de vie de toute personne, enfant ou adulte, momentanément ou définitivement privé de la parole". ISAAC est une association majeure et organise régulièrement des journées d’informations et de formations à destination de tout public (famille, usager et professionnel).

La Communication Alternative et Augmentative : différentes méthodes

Il existe différentes méthodes de Communication Alternative et Augmentative toutes basées sur l’utilisation d'aides visuelles (d’images, de photos, de pictogrammes ou de mots écrits) pour communiquer. La CAA ne peut se limiter à une méthode toute faite. Elle est toujours multimodale et peut-être technologique ou non. Quand la méthode ou les moyens viennent remplacer une parole absente, la communication est dite alors “alternative” et quand elle vient soutenir le langage oral, la communication est alors dite "Augmentative" ou “Améliorée”. 

Il existe différentes méthodes de Communication Alternative et Augmentative toutes basées sur l’utilisation d’images, de photos, de pictogrammes ou de mots écrits pour communiquer.

Mais la CAA est un langage à part entière et, un peu comme une langue étrangère, son apprentissage, quel que soit la méthode choisie, doit se faire par immersion. Pour être fonctionnelle et efficace elle doit être pratiquée tout le temps. C'est pourquoi Inclunéa s'attache à développer un support de communication inclusif et adapté à la mobilité.

Il existe 3 méthodes que nous retrouvons régulièrement. Ces 3 méthodes sont : PECS, MAKATON et PODD. La première, PECS, consiste à communiquer par échange d'images. Ces images sont rangées et ordonnées dans un classeur avec différents intercalaires. La seconde, MAKATON, est une méthode multimodale puisqu'elle utilise la parole, les signes et les pictogrammes. La dernière, PODD, est un système de langage complet qui utilise un classeur composé de pictogrammes spécifiques et répertorié par thématiques.

À découvrir : La sacoche Inclunéa

 

Que vous soyez utilisateur, aidant ou professionnel il existe de nombreuses formations, outils, ressources qui pourront vous aider à développer la CAA. Dans tous les cas, quelle que soit la ou les méthodes que vous utiliserez, il est important que tous les acteurs soient impliqués (famille, usager et professionnel). C'est pour cela que pour la mise en place d'une CAA, Inclunéa vous conseil de vous former avec un professionnel (orthophoniste, ergothérapheute, éducateurs spécialisés..) ou d'être accompagné par ce dernier. 

Retour au blog
1 de 3